http://humeursdeparis.com/app/uploads/2015/02/IMG_00281.jpg

Soirée mémorable chez Momofuku Ko, New York

Pour les foodies toujours en quête d’expérience gastronomique exceptionnelle, Momofuku Ko est une halte obligatoire à New York. Créé par le jeune chef, David Chang, surdoué et rebel à ses heures, aujourd’hui à la tête d’un empire comprenant 11 restaurants à travers le monde et un magazine, ce restaurant n’a pas son pareil.

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

Dès l’arrivée, j’ai été séduite pas l’élégance du lieu, minimaliste mais surprenamment chaleureux. Je me pinçais de pouvoir vivre cette expérience. Chaque soir, seuls 12 chanceux ont le privilège de prendre place autour du grand comptoir ouvert sur une cuisine où les chefs besognent fort et s’offrent en spectacle.

Momofuku Ko propose un menu fixe de sept services à forte influence japonaise et chinoise impeccablement exécuté mais sans jamais être pompeux ni coincé.

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

Au fur et à mesure que la soirée progresse, on se laisse surprendre par la cuisine inventive de Chang.

Oursins Hokkaido aux noix hozon , maquereau dashi –huître géante et poire asiatique, couteaux à l’ananas et basilic.

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

Millefeuille de homard sauce paloise, racine de cèleri aux truffes noire et tandoori, foie gras – lychee aux noix de pin gelée de riesling.

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

Tout est délectable et orchestré à merveille.

En plus, ici on est loin des nappes blanche et de l’ambiance stérile qu’on retrouve parfois dans les grandes maisons et dont Chang a horreur. Les chefs interagissent directement avec les clients. Il règne dans la cuisine une atmosphère conviviale et on entend des accents de partout. J’ai d’ailleurs eu le plaisir de me faire servir par un chef américain qui s’exprimait dans un français impeccable et son collègue de Toronto qui a rapidement détecté que j’étais Montréalaise.

© Josée Noiseux

© Josée Noiseux

On a parlé de cuisine, de leurs parcours et un peu de … hockey! Un heureux mélange de culture qu’on retrouve dans l’assiette comme derrière les fourneaux.

On sent qu’on pousse les limites de la perfection dans toutes ses dimensions -comme ces cubes de glace parfaitement translucides qu’on admire sans retenue. Quelle soirée! Une adresse rare pour une expérience gastronomique unique.

Notez que les réservations se font uniquement via le site internet et une semaine à l’avance.

Momofuku Ko
Menu dégustation 175$
8 Extra Place, East Village, New York

Pour d’autres découvertes et pour savourez toutes mes humeurs cliquez «J’aime» sur la Page Facebook de Humeurs de Paris ou suivez mon sur Instagram ou Twitter

À lire : Trois Hôtels branchés à visiter à New York et Buvette : pour un goût de Paris à New York